Le guide Freddie de : Grindr

10.5.2024
6 min de lecture
L'équipe Freddie

Notre guide sur les tenants et les aboutissants de Grindr, que vous soyez un débutant ou un pro. Nous vous aiderons à tirer le meilleur parti de Grindr, quelle que soit la manière dont vous l'utilisez.

If you’ve had a hookup at any point since 2009, you’ve probably used Grindr. For better or worse, it’s transformed how queer people meet each other. Gone are the days when bars or cruising were our only option – when it comes to getting laid, our phones are now the ultimate wingman. Or wingperson! Phones don’t have a gender.

Grindr is now the biggest gay “networking” app, with 13 million global users. That’s 13 million people who call blowjobs “networking”! Wild. It’s a world of gay opportunity, but it can also be overwhelming. We’re here to help you navigate it.

We’ll cover some tips to make your hookups safer and, ultimately, more fun. It will also apply if you’re using other apps like Grindr – Scruff, Jack’d, Sniffies, Squirt, Recon etc. 

Construire son profil

La façon dont vous construisez votre profil Grindr dépend de vous. Vous pouvez ajouter autant ou aussi peu d'informations que vous le souhaitez.

Plus d'informations permettent de trouver plus facilement des personnes qui correspondent à vos goûts. Cela vous évite également d'avoir à poser des questions sur ces sujets lorsque vous discutez. Grindr vous permet d'ajouter :

  • Statistiques (âge, taille, poids, type de corps, origine ethnique)
  • Tags (sous kinks, hobbies, personnalité, et identité)
  • Position sexuelle (par exemple, en haut, en bas, vers, sur le côté)
  • Statut de la relation
  • Ce que vous recherchez
  • Si vous acceptez les images NSFW
  • Genre et pronoms
  • Statut sérologique, vaccinations et date du dernier test de dépistage des IST
  • Médias sociaux

Vous pouvez mélanger les éléments en fonction de ce que vous souhaitez partager. Les photos permettent également de montrer aux autres ce que vous recherchez. Par exemple, des photos saines et habillées et la mention "recherche de rendez-vous" racontent une histoire très différente de celle d'une photo d'un torse sans tête et de la mention "hébergement de haut niveau MAINTENANT".


Vous voulez être discret ?


Sometimes you might not want to use photos. Maybe you’re not out yet, or maybe your bio is truly depraved and you don’t want the neighbourhood gays to know it’s you. Either way, we support you!

Be aware that a blank profile won’t get as many messages. If you don’t have photos and you’re messaging someone who does, it helps to open by sending a photo or two. For more privacy, Grindr has an “expiring photos” option where photos can only be opened and viewed once.


La sécurité avant tout

Plus vous avez d'informations sur une rencontre, plus elle est sûre. La quantité d'informations que vous recueillez dépend de vous et de votre niveau de confort. Parfois, l'anonymat est l'objectif principal, et avant même de vous en rendre compte, vous vous rendez à un appartement avec seulement un numéro de sonnette et une photo de bite, mais le concierge vous demande alors qui vous êtes venu voir et vous devez puiser au plus profond de votre cerveau tout ce que vous avez appris lors de ce cours d'improvisation que vous avez pris en 2016. C'est juste nous ?

Quoi qu'il en soit, il est parfois préférable de jouer la carte de la sécurité. Si votre aventure tourne mal, le fait d'avoir des informations pourrait vous aider à signaler quoi que ce soit. Le nom, la photo, l'adresse et le numéro de téléphone de la personne peuvent être utiles. La probabilité que quelque chose de grave se produise est faible, mais il vaut mieux être préparé.

Si vous voulez être encore plus sûr, dites à un ami où vous allez et fixez une heure pour prendre de vos nouvelles. Si vous n'avez qu'un rendez-vous, il peut être plus sûr de vous rencontrer dans un lieu public.

Vérifier votre connexion 

Tout le monde utilise des photos flatteuses parce que, bien sûr. C'est une application de drague ! Nous sommes là pour une raison. Mais parfois, les photos ne sont pas très fiables. Elles peuvent être périmées ou, au pire, être un véritable poisson-chat.

Si tu veux vérifier que ton partenaire correspond à son profil, tu peux le faire :

  • Vérifiez leurs réseaux sociaux. S'ils ont un lien Insta (ou Twitter 😈) dans leur profil. 
  • Demandez une photo. Si leur profil semble suspect, demandez-leur de vous envoyer une photo personnalisée (par exemple avec un pouce levé).
  • Chat vidéo. Vous pouvez le faire dans l'application si vous ne voulez pas échanger de numéros. 
  • Se rencontrer à l'avance. Cela peut se faire juste avant le rendez-vous, dans le hall d'entrée d'un immeuble par exemple, ou dans un endroit neutre comme un bar à proximité.

Lorsque vous discutez

Soyez aimable.

Si vous ne le diriez pas en face de quelqu'un, ne le dites pas sur Grindr. Il y a des gens derrière les profils, même les profils vierges.


‍Donnezce que vous voulez obtenir.

Si vous voulez voir des photos de visage, soyez prêt à les envoyer. Il en va de même pour les nus. C'est toujours à vous de décider si vous envoyez des photos de nu, mais ne les exigez pas si vous n'êtes pas prêt à rendre la pareille.


‍Communiquez !

‍Personnen'aime être chassé. Si les choses se passent bien mais que leurs photos ne correspondent pas à ce que vous aimez, un simple "Désolé, je ne pense pas que nous soyons compatibles" suffit. Si vous voulez adoucir le choc, un petit mensonge ("En fait, j'aime plutôt les minets" ou "Les ours, c'est plus mon truc") ne fait de mal à personne.


‍Préparez-vousau rejet.

Nous ne pouvons pas être le type de tout le monde, et tout le monde ne sera pas le vôtre. Ce n'est pas grave ! Les discussions sur Grindr peuvent aller très vite, et il arrive que des personnes se fassent passer pour des fantômes ou se bloquent sans crier gare. Essayez de ne pas le prendre personnellement - il y a bien d'autres poissons dans la mer numérique.


‍Demandezd'abord.

Tout le monde n'est pas intéressé par une photo de bite à l'improviste (ok, d'accord, si c'est une super photo, alors peut-être). Si vous voulez échanger des nus, il suffit de demander.


‍Don'tshare their nudes.

It’s illegal. You can also prevent this by using Grindr’s album feature instead of sending photos separately. The album will prevent anyone from taking screenshots. Neat, right? 

Tip: When taking or sharing nudes, it's a good idea to crop your face out of them. This makes it harder to identify you if they get shared without your consent.


‍Agreedetails.

Set your boundaries and discuss what you’re into. The more you discuss, the more you know what to expect. Are you using condoms? Are you ok with poppers, weed or hard drugs? Who’s fucking who? Are there any others involved?

Lorsque vous êtes au rendez-vous

Nettoyage.

Douchez-vous avant ! C'est une question de courtoisie. À moins qu'ils n'aient spécifié le contraire (je vous regarde, les amoureux de la fosse). Si vous êtes l'hôte, déplacez la pile de linge. Personne n'a envie de s'allonger sur un lit de chaussettes sales (encore une fois, sauf si c'est votre truc).


‍Vouspouvez y mettre fin à tout moment.

S'ils n'ont pas l'air d'aimer leurs photos ou s'il se passe des choses que vous n'avez pas acceptées - comme de la drogue ou la présence d'autres personnes - vous pouvez y mettre fin. Restez calme, dites "désolé, je ne le sens pas" et partez ou demandez poliment à la personne de s'en aller.


‍Surveillezvos objets de valeur.

Si vous hébergez, cachez vos objets de valeur avant que votre voisin ne vienne vous voir. Si vous voyagez, n'emportez pas plus que ce dont vous avez besoin. 


La sobriété est plus sûre.

Nous avons tous ouvert Grindr dans des états... douteux, mais plus on est sobre, plus il est facile d'évaluer les dangers. L'alcool, le GHB, la kétamine, les opioïdes et les benzos (comme le Xanax) sont tous des downers. Cela signifie qu'ils peuvent vous rendre somnolent et moins apte à consentir. 

Taking a Grindr break

Some people use Grindr all the time, some might download it for short stints, and some may never use it. Whatever you decide, it's valid! Grindr isn't for everyone – even if you enjoy it, sometimes you might need a break.

However you use Grindr and other hookup apps, remember to look after yourself. That means being aware of physical dangers and trusting your gut if something feels strange. It also means looking out for your mental health. If you find you're not enjoying Grindr or your mood isn't great, try taking some time off the app and see if that helps. Dicks may come and go, but your wellbeing is important!

Cet article n'a pas été sponsorisé ou approuvé par Grindr.

N'oubliez pas : soyez excités, soyez prudents, soyez gentils !

Un rendez-vous sur Grindr ?

Prévenir le VIH avec la PrEP ! La plupart paient 0

Réserver