Au XXIe siècle, les gens meurent-ils encore du VIH ?

19.3.2021
Sept minutes de lecture
Thomas Trombetta
HPV Global Action

La plupart des gens croient toujours que recevoir un diagnostic de séropositivité égale à une condamnation à mort. Ceci est très loin de la réalité. Au cours des dernières décennies, le traitement pour le VIH a beaucoup évolué. Aujourd’hui, les personnes ayant le VIH peuvent vivre leur vie tout en étant en santé. Le VIH n’est plus une infection effrayante avec une issue fatale, mais plutôt un virus qu’on peut très bien gérer. Malgré cela, une des choses qui cause le plus de dommages aujourd’hui est la désinformation et les préjudices auxquels font face les gens vivant avec le VIH. Sachez qu’embrasser, étreindre, partager des repas et des espaces avec les personnes vivant avec le VIH ne vous expose à aucun risque. Voici quelques-unes des choses importantes à savoir et à enseigner.

QU'EST-CE QUE LE VIH?

Le VIH est une infection qui peut toucher n’importe qui - peu importe l’âge, le sexe, le genre, l’origine ethnique ou la sexualité d’une personne. Le VIH peut uniquement se transmettre par ces 5 fluides corporels:

  • Sperme (y compris le liquide pré-éjaculatoire)
  • Fluide rectal
  • Fluide vaginal
  • Sang
  • Lait maternel (1)

Qui peut contracter le VIH? Le VIH peut frapper n’importe qui; cela dépend uniquement de comportements qui peuvent faire en sorte que le VIH entre dans votre corps. Avoir des relations sexuelles non protégées, allaiter (1) et partager des seringues sont toutes des actions par lesquelles le VIH peut se transmettre.

Bien qu'il n'existe toujours pas de remède, le traitement du VIH est devenu si puissant qu'il réduit la quantité de VIH présente dans le sang d'une personne - c'est ce qu'on appelle la charge virale. En fait, le traitement du VIH réduit tellement la charge virale de la personne que le VIH ne peut plus être transmis par des rapports sexuels non protégés avec quelqu'un.

Quand une personne vivant avec le VIH reçoit un traitement pour le VIH de manière régulière et ne peut le transmettre à une autre personne, on parle alors de charge virale indétectable, i.e. non transmissible  (indétectable = non transmissible).

QU'EST-CE QU'UN VIH INDÉTECTABLE?

Une personne ayant un VIH indétectable a toujours le VIH et est toujours séropositive, mais être «indétectable» signifie que la charge virale ne peut pas être détectée par les tests pour le VIH. Ceci étant, si quelqu’un qui est sous traitement pour le VIH passait un test pour le VIH, le résultat pourrait se révéler négatif en raison de la grande efficacité du traitement pour diminuer la charge virale.

EXPLIQUEZ COMMENT ON PEUT EN ARRIVER À AVOIR UN VIH INDÉTECTABLE, ET QUELLE EST LA SCIENCE DERRIÈRE TOUT ÇA?

Il faut généralement, pour la plupart des personnes séropositives, de trois à six mois de traitement contre le VIH pour atteindre le niveau où leur VIH est indétectable. Pour que le virus demeure indétectable, il est important de prendre les médicaments anti-VIH de manière régulière. Sauter plusieurs doses du traitement peut faire en sorte que la charge virale augmente, et le VIH peut alors devenir transmissible. La seule manière de savoir si le VIH d’une personne est indétectable est par le biais de tests de charge virale fréquents. Les personne peuvent faire tester leur charge virale par le biais de leur médecin soignant pour le VIH ou leur équipe de soins.

POURQUOI EST-CE SI IMPORTANT DE SAVOIR SI LE VIH EST INDÉTECTABLE, DONC NON TRANSMISSIBLE?

  • Être éduqué contribue à faire diminuer les opinions négatives des gens associées à la séropositivité
  • Le traitement contre le VIH assure non seulement le bien-être et la santé globale des personnes séropositives, mais les empêche également de transmettre le VIH à leur(s) partenaire(s) sexuel(s).
  • Les personnes séropositives peuvent avoir une vie sexuelle saine et agréable comme tout le monde.
  • Les gens séropositifs avec un VIH indétectable ont besoin de se faire tester pour le VIH de façon régulière pour s’assurer qu’ils demeurent avec un VIH indétectable.
  • Tout le monde devrait s’en tenir aux fait et diffuser de l’information exacte.

LA PREUVE QU'UN VIH INDÉTECTABLE, DONC NON TRANSMISSIBLE, ÇA FONCTIONNE:

Des recherches importantes soutiennent cela: l'étude PARTNER aussi bien que l'étude HPTN 052 ont démontré qu’il n’y a eu aucune transmission du VIH entre des personnes avec un VIH indétectable et leur partenaire séronégatif. Le regroupement Prevention Access Campaign (un regroupement international de militants et d’activistes dans la lutte au VIH et de chercheurs) a établi une liste de chercheurs qui ont endossé le message VIH indétectable = non transmissible.

1) Note: les mots «lait maternel» et «allaiter» incluent les hommes trans et les personnes de genre différent qui peuvent concevoir et produire du lait.


- CO-RÉDIGÉ AVEC NOS PARTENAIRES DE HPV Global Action

VOYEZ SI PrEP VOUS CONVIENT

Complétez une évaluation PrEP d'une minute et réservez une consultation téléphonique gratuite avec notre équipe de soins!

CLIQUEZ ICI